Visitez Partage International Canada

Émergence de l'Instructeur mondial, Maitreya

Maitreya

YouTube Partage International Canada

YouTube Partage International Canada

Présentation de conférences passées, données au Québec par les membres du Réseau Tara Québec, sur les thèmes de « La présence dans le monde des Maîtres de Sagesse et de l'Instructeur mondial, Maitreya ; et de la Méditation de Transmission » https://partageinternational.ca 1-888-886-8272
Reflets lumineux - Partage international

Reflets lumineux - Partage international

Un peu partout dans le monde, certains vitrages se mettent à renvoyer la lumière du soleil sous des formes géométriques spectaculaires et totalement inexpliquées. Depuis 1997, on recense une nouvelle forme de phénomène inexpliqué : les reflets lumineux. On voit apparaître des reflets qui prennent la forme de ronds, d’ovales, de « X » inscrits dans des cercles, ou de quantité de formes de plus en plus diverses, alors que, normalement, lorsqu’une vitre renvoie la lumière du soleil, le reflet prend la forme de la vitre.
Bc 2016 05 18 18 59 37 utc

Benjamin Creme

Œuvrant sous la direction de l’un des Maîtres de Sagesse, Benjamin Creme a consacré les quarante dernières années de sa vie à son travail pour l’émergence de Maitreya, l’Instructeur mondial, et des Maîtres de Sagesse ; ce faisant, il a inspiré des centaines de milliers de personnes à travers le monde. Il a commencé son travail public en 1975 et, dès 1979, a commencé à donner des conférences à travers le globe pour ne cesser cette activité qu’à l’âge de quatre-vingt-dix ans. En 1974, il a introduit une nouvelle forme de méditation de groupe, la méditation de Transmission, qui constitue à la fois un vecteur de développement personnel et un moyen de se rendre utile pour l’humanité. Share International a le regret de devoir annoncer le décès de l’artiste, écrivain et conférencier britannique Benjamin Creme. Celui-ci est parti en paix à son domicile de Londres le 24 octobre 2016, entouré de sa famille.
Statue bois 2016 05 18 18 59 37 utc

Présence de Maitreya, l'Instructeur mondial

Le monde se tient aujourd'hui à la croisée des chemins et les défis à relever sont d’une ampleur inégalée. Ce qu’ignore l’humanité, c’est que la crise qu’elle traverse est de nature spirituelle. Cette crise se focalise dans les domaines politique et économique et c’est là qu’elle doit être résolue. Le seul moyen d’avancer pour l’humanité est de prendre conscience de son unité, de sa véritable nature et de manifester la fraternité entre les hommes par le partage et la coopération. En cette époque charnière, les Maîtres de Sagesse sont prêts à conseiller les hommes et à faciliter leur entrée dans une nouvelle ère, où l'être humain connaîtra un accomplissement sans précédent. Le plus grand d'entre eux, connu sous le nom de Maitreya ou de l'Instructeur mondial, se fera bientôt connaître ouvertement. De nombreux signes confirment l'imminence de cet événement.
Bc 2016 05 18 18 59 37 utc

Benjamin Creme

Œuvrant sous la direction de l’un des Maîtres de Sagesse, Benjamin Creme a consacré les quarante dernières années de sa vie à son travail pour l’émergence de Maitreya, l’Instructeur mondial, et des Maîtres de Sagesse ; ce faisant, il a inspiré des centaines de milliers de personnes à travers le monde. Il a commencé son travail public en 1975 et, dès 1979, a commencé à donner des conférences à travers le globe pour ne cesser cette activité qu’à l’âge de quatre-vingt-dix ans. En 1974, il a introduit une nouvelle forme de méditation de groupe, la méditation de Transmission, qui constitue à la fois un vecteur de développement personnel et un moyen de se rendre utile pour l’humanité. Share International a le regret de devoir annoncer le décès de l’artiste, écrivain et conférencier britannique Benjamin Creme. Celui-ci est parti en paix à son domicile de Londres le 24 octobre 2016, entouré de sa famille.
Facebook Partage International  Canada

Facebook Partage International Canada

Partage International Canada est membre d'un réseau mondial de groupes dont le but est de faire connaître le fait de l'émergence de Maitreya, l'Instructeur mondial et des Maîtres de Sagesse, nos frères et nos sœurs aînés. Nous sommes un groupe de bénévoles qui oeuvre dans un organisme de bienfaisance enregistré au Canada : le Réseau Tara Canada (Québec). Nos principales activités consistent en la présentation de conférences, la participation à des salons spirituels et des expositions, la création de sites internet, la création et la participation à des groupes de méditation dite de transmission, la diffusion d’infolettres, la publication et la diffusion de divers documents, etc. Pour informations supplémentaires : https://www.partageinternational.ca - sans frais 1-888-886-8272 - courrier@taraquebec.org https://www.youtube.com/channel/UCnIvF4a9mCiQniqsEpuY6kQ https://www.facebook.com/partageinternationalcanada/ https://www.facebook.com/MeditationDeTransmissionQuebecCanada/?eid=ARCHsmbrs1M9SxV_XSdTcsNgvmuvFfWrngtIrSE-VBHvMpT7XE0tJPjwFIiXRLJQW45ugTYDwYePcG2N
Signes et miracles

Signes et miracles

Des phénomènes extraordinaires, que beaucoup considèrent comme des miracles, se manifestent de manière régulière à travers le monde. Des miracles ? Nous les qualifions de miracles parce que nous n’en connaissons pas la véritable nature. Mais pour Maitreya et les Maîtres, ils n’ont rien de surnaturel, ce sont de simples événements qu’ils provoquent en utilisant des lois de la nature que nous ignorons encore. Parmi les miracles, certains sont des signes annonciateurs de l’apparition au grand jour de Maitreya, qu’il soit considéré comme Instructeur mondial, Christ, Bouddha, Mahdi, Kalki, Messie ou autre, selon les traditions. Il est prévu que ces signes se multiplient, inondant « le monde de tant d’événements extraordinaires qu’il semblera impossible de leur trouver la moindre explication », selon un proche collaborateur de Maitreya. Le but de ces miracles, selon Benjamin Creme, est de raffermir la foi des croyants, de renouveler leur confiance en l’amour et la bénédiction de Dieu, et de préparer leur cœur et leur esprit au retour imminent du Guide spirituel qu’ils attendent.
L'étoile de Maitreya

L'étoile de Maitreya

En décembre 2008, le Maître de Benjamin Creme annonçait que, dans un avenir très proche, une grande étoile particulièrement brillante allait apparaître dans le ciel, visible en tous lieux, de jour comme de nuit. Cette information a fait l’objet d’un communiqué de presse adressé aux grands médias du monde. « Dans un avenir très proche, une grande et brillante étoile apparaîtra dans le ciel, visible partout dans le monde, de jour comme de nuit. » Communiqué de presse, Share International, 12 déc. 2008 Dès la fin du mois, des particuliers commençaient à publier sur les réseaux sociaux des photos et des vidéos de cet astre au comportement des plus étranges. Depuis, les médias et les réseaux sociaux continuent à témoigner du phénomène, qui reste inexpliqué. En réalité, selon Benjamin Creme, quatre ovnis de taille gigantesque jouent ce rôle d’annonciateurs de l’Emergence de Maitreya. Ils sont très fréquemment observés changeant de couleur et de forme, semblant pulser de la lumière et se déplaçant dans le ciel. Parfois, ils se rapprochent les uns des autres et plusieurs d’entre eux sont visibles simultanément.
La main de Maitreya

La main de Maitreya

Cette photographie de la main de Maitreya a été publiée dans le numéro de novembre 2001 de Partage international. La main de Maitreya En réponse aux questions de lecteurs ou d’auditeurs, Benjamin Creme explique ainsi le phénomène : C’est la main de Maitreya qui est apparue sur le miroir d’une salle de bains, à Barcelone. La propriétaire, en pénétrant dans la salle de bains réservée aux invités, vit une empreinte de main sur le miroir. Elle l’essuya et n’y pensa plus. Quelques jours plus tard, en entrant dans sa propre salle de bains, elle vit la même empreinte de main sur le miroir. Elle se dit : « Mon Dieu, cela a peut-être un sens. » Heureusement, cette fois, au lieu d’essuyer l’empreinte, elle entra en contact avec son fils, qui fait partie du groupe de Partage international à Barcelone. Celui-ci prit une photo de l’empreinte et me l’envoya. Mon Maître indiqua qu’il s’agissait de la main de Maitreya. Notre collaborateur dit à sa mère de ne pas l’effacer et demanda à son père d’en prendre une photo de bonne qualité. Cette main a quelque chose de fantastique, elle présente une réalité exceptionnelle, c’est quelque chose comme l’empreinte du corps de Jésus sur le suaire de Turin après la crucifixion.
Maitreya à Nairobi

Maitreya à Nairobi

Le 11 juin 1988, un homme vêtu de blanc est apparu soudain au cours d’un vaste rassemblement de prière à Nairobi, au Kenya. Il fut immédiatement reconnu comme Jésus-Christ par la foule des fidèles qui tombèrent à genoux, submergés par l’émotion. Le rédacteur en chef de l’édition swahili du Kenya Times, le journaliste Job Mutungi, fut témoin de l’événement et prit quelques photographies. Il écrivit un article dont nous donnons ici le résumé. Environ 6 000 fidèles habitant le village musulman de Kawangware, à Nairobi, sont persuadés d’avoir vu Jésus-Christ, en plein jour la semaine dernière. La scène s’est passée à l’Eglise de Bethléem, où Mary Sinaida Akatsa dirige des réunions de prières, à l’intention des malades, des aveugles, des infirmes, des personnes atteintes de troubles mentaux et des femmes stériles. Les fidèles étaient en train de chanter Mungu ni Mwema, un hymne swahili populaire, lorsque Mary Akatsa intervint. Elle annonça que Dieu lui avait parlé et lui avait dit de « s’attendre à un miracle, car un invité de marque viendrait lui communiquer un message d’une importance vitale ». Cinq minutes plus tard, elle demanda à ceux qui chantaient de s’arrêter car le messager était arrivé. « Jésus ! Jésus ! Jésus de Nazareth ! » murmura-t-on dans les rangs des fidèles dont les mains s’élevèrent dans un geste de vénération. La silhouette d’un homme grand, barbu, pieds nus, revêtu d’une robe blanche, apparut soudain, venue de nulle part, au milieu de la foule. Il s’avança lentement vers le bâtiment de la nouvelle église, à l’extérieur de la tente. Mary marcha avec lui, côte à côte. Je fixai l’étranger des yeux sans cligner les paupières. Une lumière étrange, sporadique flottait sur sa tête entourée d’un turban, sur ses pieds et autour de tout son corps. Dans un parfait swahili, sans le moindre accent, cet homme étrange annonça que le peuple du Kenya était béni, spécialement ceux qui s’étaient rassemblés cet après-midi-là. « L’avènement du règne du ciel approche. Mais auparavant je reviendrai et je vous apporterai un plein seau de bénédictions à tous », dit-il. Il fallut près de vingt minutes à la foule pour se remettre après que l’homme eut quitté l’assemblée, dans une voiture appartenant à M. Gurnam Singh qui offrit de le raccompagner. Mais il faudra probablement toute sa vie à M. Singh pour se remettre du choc qu’il eut deux minutes plus tard. A l’arrêt du terminus du bus, l’homme lui demanda de s’arrêter. Puis il sortit de la voiture, fit quelques pas au bord de la route et disparut soudain. Les commentaires de Benjamin Creme 1. L’homme de Nairobi était Maitreya. Son apparence était en accord avec l’idée que les fidèles se font de Jésus-Christ, d’où la barbe et la robe comme dans la Bible. 2. Le « plein seau de bénédictions » avec lequel Maitreya promet de revenir est une allusion à lui-même en tant que « porteur d’eau », symbole de l’ère du Verseau. 3. La traduction exacte du mot swahili utilisé par Maitreya est « cruche », et non pas « seau ». 4. « L’étrange lumière sporadique » émanant de la tête et des pieds de Maitreya, décrite par Job Mutungi, est également perçue par ceux qui vivent actuellement dans l’entourage de Maitreya. Autres photos et autres témoignages : voir la revue Partage international.