Nouvelle tendance mondiale : le tourisme médical et dentaire

Nouvelle tendance mondiale : le tourisme médical et dentaire

http://tourismedentaire.info/tendancemondiale.html

Les chiffres sont éloquents. Le secteur du tourisme médical, qui pesait déjà en 2015 quelque 60 milliards de dollars (56,2 milliards d’euros), devrait augmenter de 25% par an sur la prochaine décennie, selon une étude récente de Visa et Oxford Economics. Et entre 2007 et 2012, le nombre de malades voyageant à l’étranger pour recevoir des soins, serait passé de 7,5 millions à 16 millions.

«La demande grandit en partie à cause du vieillissement de la population, mais aussi à cause d'une classe moyenne (en augmentation) dans le monde entier, qui est, par internet, informée qu’on trouve des traitements ailleurs», explique Julie Munro, présidente de la Medical Travel Quality Alliance(MTQUA). Laquelle établit un classement des dix meilleurs hôpitaux pour voyageurs.

Le tourisme médical est loin d'être la chasse gardée de quelques pays ou de se limiter à des habitants de pays riches allant dans des pays moins chers. Il se pratique aussi bien en Turquie (ophtalmologie), en Espagne, Pologne, Hongrie, Costa-Rica, Mexique (soins dentaires), qu’en Thaïlande (dents, chirurgie cardiaque, plastique…), Tunisie (chirurgie esthétique)… Il s’agit ainsi pour les malades voyageurs d’éviter de longues listes d'attente, d’accéder à des soins de meilleure qualité. Ou d’échapper à des traitements onéreux dans leurs propre pays.

A titre d’exemple, un pontage coronarien coûte en moyenne 102.000 euros aux Etats-Unis, 9000 en Inde et 6400 en Pologne. Une prothèse de hanche revient 42.400 euros aux Etats-Unis, 10.800 en Thaïlande, 5500 en Pologne. Il y a quelques mois, une clinique dentaire hongroise contactait des médias français pour vanter ses implants et autres prothèses, nettement moins chers que dans l’Hexagone… Où ces soins sont très mal remboursés.

soins médicaux soins dentaires tourisme dentaire tourisme médical

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire